Aller au contenu | Aller au menu principal | Aller au sous menu | Aller au menu utile | Aller au menu pratique | Aller aux liens divers | Aller à la recherche

Ville de Saint-Martin-de-Crau

Menu principal

Actualités

Contenu

AccueilActualités > Bon à savoirMise en place d’une cellule psychologique

Imprimer

Mise en place d’une cellule psychologique

Publié le 8 avril 2020
En cette période de confinement et de crise sanitaire si particulière, le Centre Communal d’Action Sociale (CCAS) de la Commune met en place un nouveau dispositif de soutien psychologique à destination des Saint-Martinois. Il a pour objectif d’offrir un temps d’écoute neutre, confidentiel et bienveillant permettant d’apaiser le stress, les tensions et les craintes.
Logo de la ville
Logo de la ville

Au début de la crise, la priorité du CCAS était de donner les moyens à son personnel d’assurer une continuité de service auprès de ses bénéficiaires. L’accent portait également sur le suivi des personnes fragilisées recensées au sein du registre du Plan Canicule.

Logo du CCAS
Logo du CCAS

Ensuite, en s’appuyant sur son réseau de contacts et de partenaires, les missions ont pu s’adapter afin d’élargir les possibilités d’entraide et de soutien à d’autres personnes isolées et en difficultés, pas forcément connues du CCAS.
En plus du maintien à domicile, le CCAS et les élus ont souhaité mettre en place une cellule psychologique gratuite.

POUR LES PARTICULIERS 

En cette période de confinement, certaines personnes, impactées ou non par la maladie, peuvent éprouver des difficultés dans la gestion de leur quotidien. Consulter un psychologue en ligne peut leur apporter un soutien psychique et moral.
Les personnes qui en ressentent le besoin sont donc invitées à se rapprocher du CCAS. Un agent assurera alors un premier contact, avant d’orienter la personne vers le dispositif d’écoute le mieux adapté. Ils auront ainsi la possibilité de contacter la Croix-Rouge, où des volontaires proposent une écoute chaleureuse avec des professionnels de la santé mentale, si besoin.
Si entrer en relation avec un psychologue de la ville semble mieux répondre aux besoins, les coordonnées des personnes seront prises. Elles seront ensuite appelées par Sophie Broclawik, Céline Lietaer ou Emilie Johannet, trois psychologues saint-martinoises qui ont toutes accepté de donner de leur expérience et de leur temps afin d’apporter leur contribution bénévole à la population. Leurs plannings et spécialités respectives sont centralisés au CCAS, qui établira le lien entre elles et les Saint-Martinois.
- Accueil téléphonique du CCAS : 04 90 47 00 17, du lundi au vendredi de 8h30 à 12h et de 13h30 à 17h30
- Plateforme de la Croix-Rouge(qui peut être contactée directement) :
09 70 28 30 00, tous les jours de 8h à 20h

POUR LE PERSONNEL SOIGNANT ET A RISQUE 

Des actions d’accompagnement psychologique leur sont destinées. La Communauté Professionnelle territoriale de Santé d’Arles(CPTS) a mis en place une plateforme de soutien psychologique à destination des professionnels de santé libéraux du territoire ainsi que des équipes des EHPAD, SSIAD et SAD.
- Plateforme CPTS : 07 68 46 82 13, tous les jours de 8h à 20h
De son côté, Delphine Blanc-Chauvet, psychanalyste, propose des permanences téléphoniques gratuites à l’attention de toutes les personnes à risque et personnel soignant exerçant en libéral ou en milieu hospitalier (infirmières, aides soignantes, médecins, internes…) mais aussi aux pompiers, secouristes...Cette écoute ne sera pas menée comme une séance de psychanalyse ou de psychothérapie mais comme un soutien psychologique d’une vingtaine de minutes.
- Permanences téléphoniques : 06 27 78 83 39 les lundis et mercredis de 17h à 19h ainsi que les mardis, jeudis et vendredis de 10h à 12h
Courriel : contact@delphine-chauvet-psychanalyste.fr

Enfin, la Municipalité est fière des nombreuses propositions d’aide et d’accompagnement qui lui sont parvenues, dans tous les domaines, de la part de professionnels, d’associations ou d’habitants et les remercie chaleureusement.

 

 Haut de page