Aller au contenu | Aller au menu principal | Aller au sous menu | Aller au menu utile | Aller au menu pratique | Aller aux liens divers | Aller à la recherche

Ville de Saint-Martin-de-Crau

Menu principal

Environnement

Contenu

AccueilEnvironnementRisques majeurs

Imprimer

Risques Majeurs

 

LE RISQUE MAJEUR 

Le risque majeur est la conséquence d’un phénomène d’origine naturelle ou humaine, dont les effets peuvent toucher un grand nombre de personnes, occasionner des dommages économiques importants et dépasser les capacités de réaction des instances directement concernées. L’existence d’un risque majeur est liée :
- à la présence d’un évènement, qui est la manifestation d’un phénomène naturel ou anthropique ;
- l’ensemble des personnes et des biens pouvant être affecté par ce phénomène. Un risque majeur est caractérisé par sa faible fréquence et son importante gravité. On distingue deux grandes catégories de risques majeurs :
- les risques naturels : inondation, tempête, feux de forêts, avalanche, séisme, mouvement de terrain, cyclone, éruption volcanique,
- les risques technologiques : risque industriel, transport de matières dangereuses, rupture de barrage.

La commune de Saint-Martin-de-Crau est concernée par :
- 4 risques naturels : inondation, feux de forêts, sismicité et mouvement de terrain, s’ajoute également le risque canicule, épizootie ;
- 3 risques technologiques : industriels, transport de matières dangereuses, nucléaire du fait de la proximité de la base aérienne d’Istres détenant une source inactivée.

LE PLAN COMMUNAL DE SAUVEGARDE (PCS) 

Le département des Bouches du Rhône est particulièrement concerné par les divers risques qu’ils soient naturels ou technologiques.

Pour ce faire, la gestion du risque au quotidien rend nécessaire l’implication de tous les échelons de responsabilité qu’ils soient nationaux, régionaux, départementaux ou communaux.

En appui du déploiement des services de l’Etat, les Communes organisent leurs propres moyens du fait de leur parfaite connaissance des caractéristiques de leur ressort territorial.

Pour ce faire, le plan communal de sauvegarde définit la réponse opérationnelle locale permettant de faire face aux risques potentiels présents sur la Commune et qui lui sont spécifiques.

La commune dispose d’un PCS depuis 2008. Ce dernier est en cours de mise à jour.

Document d’Information Communal sur les Risques Majeurs (DICRIM) 

Le DICRIM est un document d’information préventive, réalisé par la Mairie de Saint Martin de Crau. Il est destiné à vous informer sur les dangers potentiels qui existent sur la commune, et sur la conduite à tenir en cas d’accident.

Le DICRIM recense par ailleurs les actions engagées, les aménagements réalisés et les dispositifs que la Municipalité peut déclencher à la moindre alerte.

Nous vous invitons à prendre connaissance de ces documents téléchargeables en bas de page et à les conserver précieusement, car une information complète et éclairée permettra à chacun d’avoir les bons réflexes en cas d’alerte.

Ainsi, le sens du DICRIM saint-martinois peut se résumer en deux mots : information et responsabilisation.

LES PLANS DE PREVENTION DES RISQUES TECHNOLOGIQUES (PPRT) 

Outils de maîtrise de l’urbanisation créés par la loi « Risques » du 30 juillet 2003, les plans de prévention des risques technologiques (PPRT) participent à la politique de maîtrise des risques sur les territoires accueillant des sites industriels à haut risque dits sites SEVESO.

La Commune compte trois sites SEVESO, EURENCO, EPC-France et Mareva. Seules les industries d’EURENCO et d’EPC-France disposent d’un PPRT approuvé depuis 2014. Mareva étant dans le périmètre du PPRT d’EPC-France, n’est pas sujette à ce plan.

LE PLAN PARTICULIER D’INTERVENTION (PPI) 

Le Plan particulier d’intervention est un plan d’urgence élaboré par le préfet. Il permet d’anticiper les mesures de protection, la mobilisation et la coordination des acteurs concernés en cas de risques identifiés.

Il est établi à partir de scénarios d’accidents identifiés par l’exploitant, « générateur » du risque, et contrôlés par les services de l’État.

La Commune est concernée par le PPI des entreprises EURENCO, EPC-France, MAREVA qui s’intègrent au dispositif ORSEC des Bouches-du-Rhône.

LE PLAN FAMILIAL DE MISE EN SURETE (PFMS) 

La Direction de la sécurité civile (DSC) (sous-direction de la gestion des risques) est à l’initiative du guide Je me protège en famille. Cet ouvrage pratique propose aux familles d’élaborer leur Plan familial de mise en sûreté (PFMS) pour les aider dans l’organisation de leur autonomie en cas de catastrophe majeure.

Réalisé par le Bureau de l’Alerte de la planification et de la préparation aux crises (BAPPC) en collaboration avec l’Institut des risques majeurs (IRMa) de Grenoble, ce document comporte pour chaque thème un volet informations et conduites à tenir et un volet à remplir pour mettre en place le PFMS.

Le document est téléchargeable en suivant ce lien.

LE PLAN PARTICULIER DE MISE EN SURETE (PPMS) 

Le Plan Particulier de Mise en Sûreté est un dispositif règlementaire dont l’objectif est de mettre en place une organisation interne à l’établissement afin d’assurer la mise en sécurité de toutes les personnes présentes dans l’établissement en cas d’accident majeur externe à l’établissement. Ce plan définit notamment des lieux de confinement répartis dans les établissements scolaires, les procédures conservatoires devant être mises en place, et les conseils de gestion de la crise, dans l’attente de l’intervention des secours.

L’ensemble des établissements scolaires de la Commune dispose de ce plan et le mette à jour annuellement.

LE DEBROUSSAILLEMENT 

Le débroussaillement est obligatoire aux abords de toute construction située en zone sensible.

Les propriétés de cette zone doivent être obligatoirement débroussaillées si elles contiennent un bâtiment, quelque soit son type.

Les espaces à débroussailler concernent les abords des constructions, chantiers, travaux et installations de toutes natures, sur une profondeur de 50 mètres ainsi que les voies privées y donnant accès sur une largeur de 10 mètres de part et d’autre.

Plus de précisions dans cet article.

Les documents attachés 

Document PDF - 395.2 ko - Publié le 25 février 2013

Document PDF - 2 Mo - Publié le 25 février 2013

 

 Haut de page